AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 a song of moonlight and bone dust.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
King Henri

avatar

Messages : 73

MessageSujet: a song of moonlight and bone dust.   Mer 10 Aoû - 17:55


the winds of winterfell

southern lullaby
On avait étendu un long tapis de soie pourpre sur le sol marbré. Les lourdes portes d'ébène étaient grandes ouvertes. L'atmosphère était lourde, solennelle. Les regards se fixaient partout ou l'or et les diamants se découvraient. C'était une matinée particulièrement chaude pour la saison. La vieille Bentley était arrivée sans un bruit, le peuple s'était tût à son approche. Le monde s'était comme arrêté pour observer ce moment. Les yeux restaient ouverts, ne voulant rien rater de l'événement. Les oiseaux ne chantaient plus, ils semblaient comme hypnotisés par la vision qui s'offraient devant eux. Soudain, un mouvement brisa la quiétude toute relative de la cérémonie. Un homme quitta l'habitacle. Il était grand et ses cheveux d'un gris étrange, brut, anthracite étaient coiffés à la perfection. La faible brise ne parvenait pas à venir détruire le travail de trois coiffeurs. Les vents semblaient en réalité s'être mis d'accord pour ne pas troubler l'événement. Il observa la foule de son air sobre, distingué et presque hautain avant de se retourner vers l'édifice impressionnant. Le temps écoulé entre chacun de ses pas lui semblait durer des heures, des jours. Il avait été préparé toute sa vie à ce grand événement et pourtant. Il portait sur les épaules une lourde cape d'un pourpre terrifiant. On aurait dit qu'il portait un linge trempé de sang sur son large dos. Chacun se retourna sur son passage, comme pour admirer le moindre détail de son visage vieillit par le temps et l'attente. Et puis soudain, un son brisa le silence. Un son rejoint par une dizaine d'autres. L'Hymne inonda la pièce et les notes de musiques furent bientôt recouvertes par les douces voix d'enfants encore trop jeune pour comprendre l'importance de l'occasion. Il balaya l'immense cathédrale de ses yeux d'un bleu céruléen. Son regard s'arrêta sur la petite princesse, perchée sur les genoux de sa grand-mère. Cette petite fille qui serait un jour à sa place. Enfin, ses pas atteignirent l'autel ou la cérémonie allait enfin commencer. Il lança un dernier regard à sa mère comme pour obtenir une ultime permission à celle qui ne serait désormais plus souveraine. Sa femme, quelques pas derrière lui, était vêtue d'une robe bleue nuit, splendide. Il s'avança encore et croisa les yeux gris de l'archevêque. Il s'agenouilla, prêt à recevoir le sacrement. Il s'agenouilla, prêt à devenir le nouveau souverain de Goldonna.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
a song of moonlight and bone dust.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 40k Dust Contest, courses de motos au 41e Millénaire...
» Le renouveau de la World War avec Dust Tactics (et AT-43)
» DUST : 1947, les alliés ont merdé : la 2ème GM n'est pas finie.
» 04. Love you like a love song, baby...
» Love is a song of hope... [PV Eclair Sournois ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Southern Lullaby :: For The Rain To Pour Heavy :: Orchid In The Storm-
Sauter vers: